Des technologies adéquates pour des résultats probants

Avec les solutions proposées par Cap actuel, garder le plus de longtemps possible un corps harmonieux et réduire le signe du vieillissement n’est plus une fatalité. Une large gamme d’appareils utilisant des technologies innovantes, pertinentes et variées est mise à votre disposition pour couvrir l’ensemble des problématiques esthétiques visage et corps. Cette offre vous permettra de réveiller l’éclat du teint, de gommer les taches de vieillesse, d’estomper les marques de couperose, de rajeunir le visage, d’effacer les rides et les ridules, supprimer les cernes et les poches sous les yeux... reduire prise de volume, cellulite, vergetures, relâchement des bras et du ventre, pilosité disgracieuse... En fonction de votre domaine de compétence dans le monde de l’esthetique, Cap actuel est en mesure de vous proposer la technologie la plus adéquate afin d’enrichir une prestation, un savoir faire.

Les ultrasons focalisés de haute intensité ( technologie HIFU )

La technologie HIFU est destinée à lutter contre le relâchement cutané par une mise en tension des tissus relâchés. Le traitement est basé sur une concentration significative d’énergie ultrasonore sur les tissus et l’augmentation de température qui s’en suit qui permet de créer un point de rétractation de la peau. L’Epiderme (Profondeur de 1.5 mm), Derme profond (Profondeur de 3.0 mm), SMAS (Profondeur de 4.5 mm) sont stimulés permettant aux fibroblastes de générer plus de collagène et fibres élastines dans le but d’améliorer la fermeté et tonicité de la peau.

La cryolipolyse

La Cryolipolyse est une technique alternative non invasive et indolore qui permet de détruire la graisse localisés par le froid. Une coque aspire le bourrelet graisseux ciblé dans une sorte de ventouse réfrigérante puis l’exposer à un froid intense. Vulnérables au froid, beaucoup plus que les tissus adjacents (peau, vaisseaux sanguins...), les cellules adipeuses sont éliminés définitivement selon le processus d’apoptose (mort naturelle des cellules). Ce traitement est indiqué pour traiter presque n’importe quelle partie du corps et permet de maigrir par le froid sans avoir recours à la liposuccion ou autres méthodes de chirurgie esthétique.

Le Micro-needling

Le Micro-needling est une technique anti-âge innovante et naturelle conçue pour une renaissance du visage, corps, cheveux. Des micro-pointes montées sur des rollers (visage ou corps) ou tampons (cheveux) pénètrent dans la peau, génèrent des voies, améliorant ainsi la pénétration et l’absorption des produits et principes actifs. Les éléments délivrés gagnent ainsi en efficacité. Les micro piqures relancent également la production naturelle de collagène et d’élastine dans le derme avec pour résultat une amélioration de la texte de peau et densité cutanée.

Le Meso lifting thread ( lifting à base de fils bio dégradables )

Procédure esthétique médicale peu invasive, le Mesolifting thread utilise des fils spéciaux bio dégradables qui permettent un rehaussement des différentes parties du visage (front, mâchoire, menton, plis nasogéniens…) et du corps (bras, ventre, partie supérieure des cuisses, …) sans avoir recours aux incisions chirurgicales. Les fils insérés par de fines aiguilles sont ancrés, fixés, maintenus en place par les tissus environnants permettant ainsi de lifter et tendre les zones traitées dans la durée. La cicatrisation, suite aux micro bléssures causées par le procédé, permet de stimuler la production d’élastine et l’induction naturelle de collagène. Le résultat est visible immédiatement et s’améliorent durant les 3 à 6 mois suivants. A raison de 2 à 3 applications, réalisées à un mois d’intervalles, l’effet du lifting peut durer quelques années. L’intervention est généralement pratiquée sous anesthésie locale.

La plasma exérèse et induction

La technologie de « plasma exérèse », est basée sur une énergie riche en ions et électrons qui vaporise sans aucune douleur la couche superficielle de l’épiderme sans risques de blesser le patient. Le principe d’induction utilisé par le dispositif émetteur est obtenu par une succession de décharges électriques générées par un courant à tension élevée. En respectant une distance de 0,5 mm entre la pointe du dispositif et la peau, l’air chargé d’électrons libres absorbe une grande quantité d’énergie, cesse d’être un isolant et commence à conduire le courant électrique, générant les décharges. L’air est ionisé et il devient Plasma. Les décharges fournissent une chaleur qui augmente la température de la peau au point de tir, permettant de couper et coaguler la peau, stimuler la formation tissulaire de nouveau collagène, des fibres d’élastine

La photodynamique et photomodulation par leds

Avec un traitement en profondeur, la technologie LED permet de retarder les effets de vieillissement. En permettant l’ouverture des pores de la peau grâce à la stimulation de l’activité des cellules fibroblastes du derme, il est possible de réparer les tissus (rides et ridules, cicatrices d’acné, brûlures, vergetures, coup de soleil…). Selon la couleur (rouge, jaune, bleu, vert, violet) et l’intensité, la lumière émise pénètre dans la peau et agit sur les cellules. Selon la couleur choisie, il est possible de détruire certaines bactéries. A base de lumière froide, monochromatique émise par une diode, les leds ont un double avantage en dermatologie. Elles stimulent la synthèse ou fabrication du collagène. Elles réduisent la production des enzymes qui sont responsables de la dégradation du collagène et de l’acide hyaluronique. La synthèse de collagène et d’élastine par les cellules est favorisée. On parle alors de photomodulation.

L'electrostimulation

L’électrostimulation à usage esthétique consiste à envoyer des impulsions électriques sur les fibres musculaires grâce des électrodes positionnées sur la zone que l’on souhaite travailler : abdos, cuisses, pectoraux, fessiers... Basée sur l’émission d’impulsions électriques variables (durée et intensité) aux différents muscles à travers des électrodes, une contraction musculaire du ou des muscles choisis se produit sans que le système nerveux central (cerveau) ne soit mis à contribution.

La radiofréquence

La radiofréquence est une émission d'ondes courtes, dont la fréquence est variable. Un paramètre important est le nombre de pôles. On parle ainsi de radiofréquence mono polaire, bipolaire, tripolaire et pluripolaire. Plus on augmente le nombre de pôles, mieux l'énergie est répartie, avec au final une action plus dense. La profondeur de pénétration des ondes joue aussi un rôle majeur : plus le pôle d'émission de radiofréquence est éloigné, plus on agit en profondeur. A chaque changement de pôle, l'énergie cinétique est transformée en chaleur, laquelle va chauffer les tissus. L'objectif est de chauffer en profondeur, sans brûler la superficie, c'est-à-dire la peau. On arrive ainsi à chauffer directement entre 55 et 65°C en profondeur, ce qui permet de stimuler les fibroblastes (renouvellement du derme) dès 55°C et de casser la membrane des adipocytes (cellules graisseuses) à partir de 65°C . Il est possible de moduler l’action : lisser seulement (par exemple le décolleté ou les joues où la perte graisseuse serait dommage), affiner tout en remodelant (par exemple la face interne des cuisses, le petit ventre rond). Cette chaleur remonte ensuite en superficie, pour atteindre 40°C à 42°C au maximum au niveau de la peau, soit une température qui ne brûle pas, qui n'occasionne pas de dégât cutané. La température est un facteur à contrôler en permanence : on l'aura bien compris, elle doit être suffisamment élevée en profondeur pour obtenir une bonne efficacité, mais faible en superficie. En pratique, on utilise un gel de glycérine afin de mieux diffuser les radiofréquences. Lorsque la température idéale est atteinte en profondeur, on réalise des ronds tout autour de la zone à traiter, pendant au moins 20 minutes.

Cap Actuel © 2003-2019 - Tous droits réservés